Aujourd’hui, je vais te raconter l’histoire d’une success story à la belge qui n’a rien à envier à l’American Dream. Ou comment une styliste liégeoise et devenue créatrice de mode à Milan. Et oui, pas besoin de partir de l’autre côté de l’atlantique pour réaliser son rêve de petite fille. Parfois, il suffit juste de savoir faire honneur à son héritage. 

Maria créatrice de mode
Maria Luciano dans sa boutique milanaise.

L’Histoire de Maria Luciano 

Maria Luciano est une liégeoise ayant une mère belge et un père italien. Depuis l’enfance, elle s’est toujours intéressée à la mode. Cette passion lui vient de sa mère, Marie-Anne Brugmans, et sa grand-mère, Ginette, qui étaient toutes 2 couturières. Tous les ans, Maria partait en vacances en Italie rendre visite à sa famille paternelle. C’est à travers sa famille napolitaine en plus de quelques cours particuliers qu’elle est devenue aujourd’hui parfaitement bilingue, français-italien. En effet, son père, Marco est issu de l’immigration italienne en Belgique datant de l’après-guerre. Il a néanmoins réussi à garder contact avec une partie de sa famille en Italie. 

M.L. « Mes parents ont toujours tenu à me transmettre cette double culture que je considère comme une véritable richesse, notamment par les nombreux membres de ma famille qui s’étend du nord de l’Europe au sud mais aussi d’un point de vue culturelle. En grandissant en Belgique et en passant mes étés en Italie, j’étais véritablement baignée dans le meilleur des deux mondes« . 

Sa formation 

Après avoir fait deux ans d’Histoire de l’art à l’ULiège, elle part s’installer à Bruxelles pour suivre les cours de stylisme et création de mode à La Cambre. C’était un rêve de petite fille.  

M.L. « J’ai eu l’occasion de faire un Erasmus en Italie à Milan justement et j’ai été rapidement repérée par des personnalités italiennes. Un grand styliste, Alessandro Michele, directeur artistique de la Maison Gucci est venu me parler en anglais et je lui ai répondu machinalement en ItalienIl a été immédiatement surpris car ils savaient que j’étais une étudiante belge à la tête blonde comme ma mère. En outre, mes créations lui ont particulièrement plu car je suis arrivée à allier les deux cultures dans mes designs.  C’est pourquoi j’ai rapidement été prise sous son aile.” 

La boutique de Maria.
Sa boutique au style très épuré.

Son ascension 

Whaou! Alessandro Michelle, rien que ça et quelle fut la suite des évènements pour toi? 

M.L.  Aujourd’hui, vivant à Milan, j’ai enfin pu faire défiler ma propre marque de prêt-à-porter lors de la Fashion Week de Milan 2021!” Il faut savoir que contrairement à Paris, où les stylistes de toutes les nationalités sont bienvenus pour défiler, il n’en est rien pour Milan! Seul des créateurs italiens peuvent défiler à la fashion Week de Milan. “Ma double nationalité m’a grandement servie à mettre un pied dans un monde où je n’aurais jamais imaginé entrer un jour. Venant d’un milieu d’ouvriers, je n’avais aucun contact avec le milieu de la Haute-couture italienne. Au final, c’est mon talent et ma double culture qui a fait mouche au sein de cet univers impitoyable.” 

Capture du défilé de Maria Luciano à Milan.
Défilé de la marque de Maria.

M.L. “C’était une véritable consécration et cette expérience extraordinaire m’a permis d’ouvrir par la suite ma première boutique à Milan.” 

La boutique de Maria a énormément de succès que ce sois à Milan ou à l’international ! Elle possède d’ailleurs son site e-commerce où tu peux choper toutes les plus belles pièces de sa nouvelle collection : www.marialuciano.com 

Infos à retenir :

  • Je t’ai dégoté un super code promo avec lequel tu peux avoir 20%, sur tous les produits sur son site : JULIE-EVOYE20.
  • La boutique de Maria située dans la galerie Vittorio Emmanuele II et est ouverte du lundi au samedi de 10h à 17h.
  • Si tu passes par Milan, n’hésite pas à contacter Jess pour suivre un de ses fameux cours de salsa !

Tu as apprécié cette petite histoire? Abonne-toi à ma newsletter pour être sûr de n’en manquer aucune !

Tu pourrais également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *